samedi 22 avril 2017

Appel à participations 6 pour le n°5

C'est grâce aux caresses, au toucher consenti, que mon corps existe et prend conscience de ses contours.
C'est grâce au contact charnel, aux câlins reçus que le bébé grandit. C'est à partir du contact peau-à-peau avec sa mère que nait une relation fusionnelle.
 C'est grâce aux embrassades que mon corps se gorge d'ocytocine (l'hormone du bonheur).
C'est grâce aux attentions pleines de désirs sensuels de l'être aimé que je caresse mon existence.

 Affichage de image.jpeg en cours...Affichage de image.jpeg en cours...


Affichage de image.jpeg en cours...Affichage de image.jpeg en cours...Marcher main dans la main, la tenir par les épaules, frôler son bras, faire l'amour, l'embrasser pour la première fois, le serrer  après une longue absence, découvrir son petit corps nu sur ma peau...

Quand les peaux se mêlent, quand les cœurs palpitent à l'unisson. 
Amours amantes, amicales, fraternelles, sororales ou maternelles, racontez une relation charnelle qui vous a transporté.e, 
Racontez un moment où sa peau est aussi la vôtre. 

En écho au premier numéro d'À poil ! (n°0 - La peau), le numéro 5 s'intéressera à votre peau épanouie au contact d'une autre peau. Vibrations sensuelles, odeur unique, souvenir intense.
Votre corps avec le sien.

Rapture, par Katie Mathis Photography.

Deadline : 30 juillet 2017


  • Ne parlez que de votre corps (avec le sien). Votre texte doit être personnel. Mettez-vous à poil !
  • il ne doit pas faire plus de 5000 caractères maximum (espaces compris)
  • dessins et photos sont bienvenus

NB : aucun texte comprenant des propos sexistes, transphobes, lesbophobes ne sera sélectionné.